Planespottersnet 062320

Étrange Coïncidence ? La réplique de l'avion de Malaysia Airlines stationné à l'aéroport Ben Gourion

les américano-juifistes auraient probablement abatus au dessus de l'ukraine leur copie conforme du MH370 , qui était en stationnement à TEL-AVIV et ainsi accuser la russie ( complice,  sur le coup voir poutine et son pote bibi shetanyahu  ici :

Poutine et netanyahu israel russie guerre en syrie

Le timing est parfait pour en même temps détourner l'attention sur l'invasion terrestre sur GAZA

Étrange Coïncidence ? La réplique de l'avion de Malaysia Airlines stationné à l'aéroport Ben Gourion

Traduction : SOTT

Vous avez probablement entendu parler maintenant du « duplicata » du Boeing 777-2H6ER de la Malaysia Airlines. À partir des données de Planespotters.net, il apparaît qu'il y a un Boeing 777-2H6ER de Malaysia Airlines stationné à l'aéroport de Tel Aviv.

Planespottersnet 062320

© Inconnu
Le « duplicata » de l’avion de Malaysia Airlines actuellement à Tel Aviv
L'avion disparu portait sur sa queue le suffixe numérique 9M-MRO. Celui de Tel Aviv a le suffixe numérique 9M-MRI.

Christopher Bollyn semble avoir été le premier à écrire à propos de cette dernière « conspiration », suggérant que l'avion stationné à Tel Aviv est un « duplicata » qui pourrait être utilisé pour organiser une « attaque terroriste » déguisée en se faisant passer pour l'avion disparu de Malaysia Airlines, à un certain moment dans l'avenir. Mais ceci n'est que pure spéculation.

Au début de l'année 2013, Malaysia Airlines avait dix-sept Boeing 777-2H6ERs actifs, tous des duplicatas de l'avion disparu, leurs suffixes numériques enregistrés sur la queue. Depuis lors, trois d'entre eux ont été retirés du service, d'une manière ou d'une autre.

En janvier 2013, l'un des avions avec le suffixe 9M-MRK inscrit sur la queue de l'appareil, fut retiré et est actuellement conservé à l'aéroport international d'Orlando/Sanford.

En avril 2013, « l'israélien » fut retiré, puis acquis par GA Telesis, un négociant d'avions d'occasions basé aux États-Unis, et il fut donné à l'avion un nouveau numéro de queue (N105GT), avant qu'il ne soit parqué à l'aéroport de Tarbes en France en octobre, et ensuite transféré à l'aéroport Ben Gourion en novembre.

En mars 2014, le troisième fut « retiré » par un quelconque agent, jusqu'à présent inconnu, alors qu'il volait de Kuala Lumpur à Beijing.

Je peux comprendre, dans une certaine mesure, que certaines personnes soient un peu remontées du fait qu'il y ait un avion 777-2H6ER de Malaysia Airlines stationnant en Israël, un pays dont le gouvernement et les agences de renseignement ont une histoire dans l'implication d'attaques terroriste sous « faux drapeau », mais imbriquer ceci dans une théorie selon laquelle les Israéliens vont utiliser cet avion pour faire « réapparaître » l'avion manquant en tant que partie d'une fausse attaque terroriste est un peu tiré par les cheveux, pour ne pas dire plus.

Comme nous l'avons noté, il y a un autre avion « duplicata » stationnant à Orlando. Peut-être que le gouvernement étasunien prévoit d'utiliser celui-ci dans une fausse attaque terroriste aussi ? De plus, plusieurs 777-2H6ER de Malaysia Airlines furent précédemment détenus par d'autres compagnies aériennes, et l'ensemble des quatorze 777-2H6ER de Malaysia Airlines restant en service actif font l'objet d'une planification de retrait et de remplacement par des avions plus récents.

Ainsi, dans quelques années, il pourrait y avoir quatorze « doublons » de l'avion disparu, stationnant dans des hangars à travers le monde, attendant simplement d'être utilisés, je suppose, dans des attaques terroristes mal conçues qui pourraient être imputées à l'Iran, la Russie ou... faites votre choix.

En attendant, il s'avère qu'ils veulent simplement que cette histoire continue, déclarant l'avion officiellement « perdu en mer », quelque part dans la vaste étendue du Sud de l'Océan Indien.

Ce fut un épisode extraordinaire dans l'histoire de l'aviation. Alors que plusieurs avions se sont évanouis par l'opération du Saint-Esprit, aucun n'avait autant de passagers que le MH370, et aucun ne volait à une époque où chaque chose est traçable et où peu de choses peuvent être « perdues ».

Source : Joe Quinn pour Sott

Malaysia Airlines avions avion disparu copie Ben Gourion attentat excuses Israël

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire